Textes de

Les anciens textes sont accessibles par la page des archives.

10 entrée(s)
  1. Texte

    Au Mali par le désert

    Début vingtaine, je rêvais d'aller au Mali par le désert. Porté par un livre de Théodore Monod que je feuilletais en me visualisant dans une caravane. Puis je crois que la lecture de Dune avait stimuler mon imagination dans ce sens :)

    C'est un très long voyage, qui coûte sans doute assez cher. Un peu plus tard (2001-2002), j'ai eu la chance d'aller au Maroc. J'ai passé quelques temps à Marrakesh, et même plus au sud à Taghjijt. Je m'y sentais bien, et l'idée de prendre le large jusqu'à Tombouctou, puis Bamako, me trottait toujours dans la tête.

    Mais j'étais cassé, et pas du tout préparé pour ce genre de voyage. Même si du Maroc, moins de kilomètres me séparaient de mon rêve que du Québec. Je ne savais même pas si ce tracé était possible pour un blanc-bec sans expérience du désert.

    Et aujourd'hui, avec Boko Haram qui traîne malheureusement dans le coin, j'aurais trop peur d'entamer cette traversée [initiatique] vers l'Afrique subsaharienne …

    https://songhoyblues.bandcamp.com/track/bamako

  2. Texte

    Récif de mammifères

    Jusqu'au bout, plonger du récif familiale
    de ces filiaux cordages dénouer les noeuds un à un
    les suivre puis sombrer dans le sans fond de nos sentiments abimés
    jusqu'aux souvenirs amnésiés en l'épaisse saumure

    (la fuite est le super-pouvoir du mammifère)

    descendre jusqu'à la jonction des plaquettes sanguines et tectoniques
    jusqu'à la prime molécule d'alcool disparu depuis longtemps
    celle du basculement coagulé vers la brume liquoreuse
    celle de la tristesse absorbée du capteur de malheur

    la lame rase de briser les chairs frôle l'exil
    et prend l'avion avec ses bagages de métal
    dans cette toile de tristesse par osmose
    est-ce que le tisserand fabule?
    du haut du récit tout raser ou se fracasser

    (mais surtout être un mammifère)

  3. Texte

    Suinter s'évaporer

    Remonter de la servitude la lie
    suinter la graisse de la pensée obstruante
    transpirer l'acre poison
    vomir le ciment qui déleste
    cracher le venin des autres
    chier l'enclume de la procrastination
    pleurer la fuite la disparition
    éjaculer les amours vengeurs
    incinérer l'inquisition les inquisiteurs
    s'évaporer dans les battures

  4. Texte

    Tout doit sortir

    à 50% de vos capacités? mais tout doit sortir …

    êtes-vous du bon capital humain?
    avez-vous investi dans vos relations?
    avez-vous promu votre [image de] marque?
    vous êtes vous incorporé de pleine conscience?
    avez-vous assuré vos arrières avec un coach de vie?
    avez-vous livré la marchandise avec bienveillance?
    votre croissance personnelle est-elle de 3% par année?
    vous êtes-vous réinventé avec des microdoses?
    vos actions sont-elles résilientes sur le marché?
    votre biographie a-t-elle un titre adossé à des actifs?
    avez-vous pris le pari de l'innovation sociale-connectée-végane-sans-gluten?
    êtes-vous un entrepreneur dans l'âme de vos passifs?
    êtes-vous plus influenceur asynchrone ou crypto-monnayeur agile?
    croyez-vous que vous serez un bon atout en tant que citron au sein de Grosses Légumes INC.?
    où vous voyez-vous dans le deuxième semestre de 2066?

    … pouvons-nous faire une offre hostile pour récupérer les 50% de vos capacités manquantes?

  5. Texte

    Attaquer la track

    Des fois, j'attaquerais la track sans me retourner
    les wagons me ratraperaient pour me doubler et m'assourdir
    les roches [et] rouleraient sous mes bottes
    le goudron des poutres laquerait ma peau à toutes les mues
    défenestré par le vent la track ne me mènerait nul part
    vers nul personne sauf ceusses à dénouer des rails
    la fuite ma locomotive dielisée ma vie rangée d'épinettes

    je me remplirais l'estomac de viande de marque CN ou CP
    pour festoyer avec les ours urubus mouches-noires coyottes-néoruraux

    bien oui, les trains prennent parfois le bateau, on le pied marin
    animistes ils ont une âme où on se déhanche à tour de rôle de superstition
    je déraisonnerais en toile d'horizon de la cloche à vache pour manchot
    je marcherais fier et ferroviaire de ligne en ligne, tout le mysélium
    la police de la track collerait ma photo sur chaque noyer cendré
    j'ai tout lu Bobba Fett je connais ses trucs sa versification
    les aiguillages seraient mes fumigènes de ninja
    des graffitis mon camouflage contre les chasseurs primaires

  6. Texte

    Le comptoire des infortunés

    Le comptoire des nécessiteux est gros en sacrament!
    beaucoup de monde y sont invités malgré eux
    au-dessus, y'a un gros cierge qui dégoûte sa cire
    sur la tête de chaque infortuné
    ça se mélange à ce qu'ils mangent, à ce qu'ils sont

    au fil du temps ils y sont figés, font partie du carême! de décord
    incapable de s'y afranchir ils s'y fondent, tout goûte la cire
    va crier délivrance avec ça dans la bouche de la graisse de baleine sur le dos
    ils font gras confis à jamais dans ce Grévin de [la] misère
    ils font grâce au messire le vendredi avec du poisson de chez Piastrorama

  7. Texte

    Vie d'écume

    Une vie d'écume ça n'intéresse personne
    triste au bord de l'eau où la mer frappe
    qui voudrait la prendre dans sa main?
    y poser sa joue pour doucement la comprendre
    cette vie d'écume qui bave sur la berge
    qui laisse un arrière goût au sable
    on la compare aux moutons intondus
    et les passants la remarque à peine
    roulant sur elle-même

    Pourtant elle n'est pas cette écume de chien enragé
    qui coule au bord des dents d'un faux sourire
    elle est seulement seule et blanche
    et triste et désespéré et salé
    et personne ne l'aime cette vie de nuage vaincu

    (écrit au début des années 2000)

  8. Texte

    Essai de Sfeed

    Sfeed est un analyseur et lecteur de flux Atom/RSS en ligne de commande. Il est écrit en C par Hiltjo Posthuma...

  9. Texte

    Perdu le signal

    Nous devons plus qu'habiter le territoire, nous devons être le territoire. Reprendre la conversation avec la nature, puisqu'il y a une coupure qui, menace maintenant notre survie et celle de beaucoup d'autres de nos colocataires...

  10. Texte

    Développement [web] durable

    Ce texte est une réaction au Sustainable Web Manifesto, dont la lecture m'a laissé sur ma faim tant j'ai trouvé ça creux. J'ose espérer que cette réplique n'est pas trop moralisatrice...