Jonathan Wilkinson ensuite Steven Guilbeault

Et si Jonathan Wilkinson avait été choisi comme ministre de l'environnement pour jouer les derniers actes de la tragédie des énergies fossiles au Canada?

Wilkinson serait là pour poser des gestes écologiquement impopulaires, mais stratégiques politiquement pour le #PLC; pour ensuite, céder sa place à Steven Guilbeault à la tête de la cavalerie écologiste, nous donnant ainsi une fin hollywoodienne à ce mandat.

Voilà PEUT-ÊTRE, le storytelling que, les stratèges libéraux sont en train de nous construire?