hs0ucy Aller au menu de navigation
Marque-page

C'est pratique

https://blog.ecologie-politique.eu/post/C-est-pratique

«C'est pratique aussi, quand votre smartphone pense à votre place, que le logiciel va chercher vos mots de passe sur une autre bécane, recueille et transfère vos données à votre insu… Pratique, mais un peu inquiétant. Qu'importe, c'est surtout bien pratique !»

[…]

«Car c'est pratique mais c'est une dépossession : plus la peine de se soucier de la dimension matérielle de sa vie (et de savoir cuire des nouilles), pas besoin de garder la maîtrise de ses outils… Jusqu'ici, tout va bien, tant qu'on fait encore partie de la petite bourgeoisie qui peut se payer tout ça, tant que des pans entiers du macro-système technicien ne s'effondrent pas. Mais tout cela nous déqualifie humainement et il est des menaces plus immédiates encore que l'effondrement écologique ou une vraie crise de l'énergie : nos libertés, individuelles et collectives.»

[…]

«Nous n'allons pas nous flageller, non : si ces entreprises prolifèrent, de la start-up aux GAFA, c'est bien parce que les États leur laissent la bride sur le col. Ils démontent le droit du travail au profit de la micro-entreprise, ils votent des législations liberticides et laissent passer des pratiques intrusives et des concentrations industrielles qui devraient normalement tomber sous le coup de lois anti-trust (Messenger + Facebook + WhatsApp + Instagram, what else?). C'est bien simple : les appels au contrôle des GAFA viennent aujourd'hui du sein des dits GAFA (et pas forcément des concurrents !) autant que des politiques. Visiblement, ça nous touche moins que la dernière vidéo de pandas mignons qui fait le buzz. Mais ça devrait. Et bien que notre marge de manœuvre soit limitée, bien qu'une défection individuelle ne signifie pas grand-chose numériquement, même si c'est dur de se passer des centaines de likes qui saluent vos traits d'esprit et vos indignations sur Twitter, même si votre organisation a fait son trou sur Facebook, il me semble que la première chose à faire, dans cette situation, c'est de quitter ces réseaux pour en faire vivre de plus démocratiques, sobres et décentralisés. Votre engagement anti-capitaliste, écologiste et anti-autoritaire le mérite bien…»

[top] Retourner dans le haut de la page.