hs0ucy Aller au menu de navigation
Note

Syndicalisme et fiducies

Les syndicats devraient lâcher un peu les fonds de placement pour acheter massivement des terres agricoles et des immeubles à logements, puis en faire des fiducies d’utilité sociale.

Pour leurs membres, mais aussi pour ceux qui en auraient le plus besoin. Créer une synergie pour offrir un toit et de la nourriture à la communauté; sortir ces propriétés du marché spéculatif et ramener l'esprit d'autodétermination et d'autonomisation dans le syndicalisme.

Et parce que l'argent ça ne se mange pas, pas plus que ça ne protège des intempéries. De plus, leurs placements ne sont en rien garanties dans un contexte de crises écologique et énergétique.


“Les fiducies d'utilité sociale, qu'est-ce que c'est?

Introduite dans le Code civil québécois en 1994, la fiducie d’utilité sociale créée une exception qui pourrait bien changer notre conception de la propriété. En effet, elle permet d’affecter à perpétuité une vocation sociale à un patrimoine – naturel, matériel ou immatériel […]“ — https://www.passerelles.quebec/publication/2019/les-fiducies-dutilite-sociale-quest-ce-que-cest