hs0ucy Aller au menu de navigation

Publications de

Filtrer par textes, notes, marques pages, ou réponses. Sinon il y a aussi la page des archives.

20 entrée(s)
  1. Note

    Karmafeu

    Karmafeu

    Ce n'est pas seulement les guns, c'est aussi la culture et le climat social qui permet l'émergence de ce genre de comportement.

    Contrôler les armes d’assaut est souhaitable, et cela sera utile pour éviter plusieurs de ces tragédies.

    Mais au final, ça ne règlera pas le problème social qui crée cette violence. Ce karma pèse sur le collectif, il n'est pas exclusif aux meurtriers.

    Un symptôme est un mode de communication, il nous révèle un état, il n'est pas le mal même.


    “Instant Karma’s gonna get you
    Gonna knock you off your feet
    Better recognize your brothers
    Ev'ryone you meet
    Why in the world are we here
    Surely not to live in pain and fear
    Why on earth are you there
    When you're ev'rywhere
    Come and get your share”
    – Extrait de Instant Karma!, chanson de John Lennon

  2. Marque-page

    Le syndicalisme de combat doit retrouver ses lettres de noblesse

    https://pivot.quebec/2022/04/25/le-syndicalisme-de-combat-doit-retrouver-ses-lettres-de-noblesse/

    “Je vous parlais ces dernières semaines du rôle important joué par des syndicats français, grecs et biélorusses dans la lutte contre la guerre et le militarisme mondial. Que ce soit en refusant de charger des armes françaises à destination de l’Arabie Saoudite ou en bloquant les chemins de fer utilisés pour acheminer des convois d’armes vers le front russe ou les positions de l’OTAN en Europe de l’Est, on a là une inspirante impression de déjà-vu qui nous ramène à l’âge d’or de luttes ouvrières qui transcendent les revendications propres à leur condition.”

    “C’est dans cet esprit que j’ai commencé cette semaine la lecture de « Wobblies du monde entier, une histoire globale de l’Industrial Workers of the World » paru l’an dernier aux Éditions de la rue Dorion. Un ouvrage fort à-propos qui rappelle que par son caractère combatif et ses élans de solidarité ouvrière internationale, le mouvement des wobblies (qui comptent aujourd’hui plus de 10 000 membres) s’est trouvé au cœur des mouvements de lutte contre le racisme, l’impérialisme, le sexisme, l’homophobie et dans la lutte climatique, par exemple. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le syndicat a été la victime d’un gigantesque effort de répression lors de l’entrée en guerre des États-Unis durant le premier conflit mondial en 1917, les puissants craignant un vaste mouvement de grèves qui perturberait l’effort de guerre industriel.”

    […]

    J'ai commandé le livre dont il parle dans l'article. Bien hâte de le lire. J'avais entendu parler du Industrial Workers of the World, mais je ne connaissais pas le terme Wobblies.

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  3. Note

    Syndicalisme et fiducies

    Les syndicats devraient lâcher un peu les fonds de placement pour acheter massivement des terres agricoles et des immeubles à logements, puis en faire des fiducies d’utilité sociale.

    Pour leurs membres, mais aussi pour ceux qui en auraient le plus besoin. Créer une synergie pour offrir un toit et de la nourriture à la communauté; sortir ces propriétés du marché spéculatif et ramener l'esprit d'autodétermination et d'autonomisation dans le syndicalisme.

    Et parce que l'argent ça ne se mange pas, pas plus que ça ne protège des intempéries. De plus, leurs placements ne sont en rien garanties dans un contexte de crises écologique et énergétique.


    “Les fiducies d'utilité sociale, qu'est-ce que c'est?

    Introduite dans le Code civil québécois en 1994, la fiducie d’utilité sociale créée une exception qui pourrait bien changer notre conception de la propriété. En effet, elle permet d’affecter à perpétuité une vocation sociale à un patrimoine – naturel, matériel ou immatériel […]“ — https://www.passerelles.quebec/publication/2019/les-fiducies-dutilite-sociale-quest-ce-que-cest

  4. Marque-page

    BBS the Documentary

    https://yewtu.be/watch?v=nO5vjmDFZaI

    “Poster of the BBS The Documentary”

    “The BBS (bulletin board system) scene of the 80s and 90s was a magical time. Long before the Internet escaped from the lab, connected the planet and redefined what it meant to use a computer there was a brave and pioneering band of computer users who spent their time, money and sanity setting up their home computers and phone lines to welcome anyone who called.”

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  5. Marque-page

    A reality where html never existed

    https://matthewgraybosch.com/posts/reality-where-html-never-existed.txt

    “Is a world without html truly better?”

    “I honestly don’t know if a world without HTML, HTTP, and its attendant ills (social media, centralization, adtech, the monetization of human attention) would truly be better. Perhaps the founders of Google would have built a better version of Archie (FTP search) and Veronica (Gopher search), we'd still have SEO, and the internet would still be the sort of cyberpunk dystopia too dull to be worth the efforts of William Gibson, George Alec Effinger, and Neal Stephenson to depict in fiction.”

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  6. Texte

    Qu'est-ce que ça veut dire être conservateur?

    Conserver la pyramide sociale actuelle et les institutions qui la protège (CBC/SRC ne semblent pas en faire partie).

    Conserver la domination de la masculinité toxique:

    • comme l'emprise sur le corp de la femme (ex.: position anti-avortement);
    • ou la répression et le déni de la sexualité non-hétérosexuelle (ex.: promotion des thérapies de conversion).

    Les conservateurs[1] aiment parler de liberté, mais une liberté sans égalité des chances, ni auto-détermination des individus. Puisqu'ils cherchent à conserver la concentration et le ruissellement de la richesse, non sa redistribution. Voilà pourquoi ils adorent tant les baisses d'impôts[2].

    Donc pour eux, cela veut dire réduire l'emprise de l'état sur les personnes morales (aka les institutions capitalistes), pour conserver l'emprise morale (et financière) sur les gens.

    Ce qui fait que les conservateurs aiment bien montrer qu'ils sont religieux. Parce que la religion, est un outil de plus dans leur arsenal, pour promouvoir la conservation de la hierarchie sociale qui a court depuis le néolitique. Cela a aussi l'avantage de pouvoir démoniser l'adversaire en invoquant le nom de dieu en vain.


    [1] Libéraux et conservateurs sont les deux faces d'une même médaille. Ils se posent en adversaires et leurs discours peuvent sembler s'opposer, mais dans la réalité, le but est à peu près le même: maintenir l'ordre établi. Il n'y a que les méthodes qui diffèrent un peu … Deux gladiateurs dans le circus maximus.

    [2] Les pauvres qui, ne paient déjà presque pas d'impôts, souffrent de plus en plus du sous-financement des programmes sociaux et de l'évasion fiscale. Ce qui permet aux riches de créer des fondations (ou autres organisations philantropiques), avec lesquels ils accumulent du capital de sympatie, en augmentant leur influence, et ce, à moindre coût.

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  7. Texte

    Bossy Elon

    Hier, les gens s'énervaient le poil des jambes parce que le roi des douchebags veut acheter un site web pour 43 milliards de dollars [inflationnés]. Quel monde de fous! Un monde où, un humain a le droit de posséder autant d'argent, est un monde malade...

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  8. Note

    Masculinité toxique et coors light

    Pourquoi la masculinité toxique boit de la coors light? 😛

    Pourquoi la masculinité toxique se cache dans son pick-up ou derrière un gun?

    Et pourquoi la masculinité toxique a peur de regarder les changements climatiques droit dans les yeux?

  9. Marque-page

    Basic HTML Competency Is the New Punk Folk Explosion!

    https://coolguy.website/basic-html-competency-is-the-new-punk-folk-explosion/

    “In my head, there was a clear connection between the diy punk movement of the 80’s and the folk revival of the 60’s and 70’s. Punk culture was all about doing things yourself, which meant you had to learn how things were done in the first place.”

    […]

    “I know it feels premature to say that basic HTML competency is a type of folk craft, but I'm not sure what else to call it.”

    “How does something become a folk tradition? Is it the age of the practice, or how many (or few) people practice it? Folk revivalists in the 60’s were idolizing artists from the depression era, which happened just 30 years prior. The world wide web is nearly 30 years old, and the internet itself over 60. There are people leading internet companies today who are far younger than the web, who never knew a world without the internet. If a teen is drawn to early web aesthetics, it is not out of a nostalgia for their youth. It is, instead, a yearning for a time from before they even existed, a time they can only imagine.”

    […]

    “I want our personalities to come through not just in the words or links we share, but in the URLS we use and the code we write. I dream of regional communities forming online, based around organically grown web rings, and for idiosyncrasies to form in the aesthetics of our sites based on the communities we learned to code from. Basically, to bring back all the things that made the early internet so exciting and open and welcoming. It’s a little bit harder, but that’s part of the charm.”

    Voir aussi The Old Internet Shows Signs of Quietly Coming Back.

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  10. CSS et Unix (le développement web sous Unix)

    CSS et Unix

    Regrouper plusieurs feuilles de styles ensemble sous Unix

    À des fins de performance, cela peut-être une bonne idée de regrouper nos feuilles de styles pour réduire le nombre de requêtes HTTP.

    Si avec HTTP 1.1, c'était bien vue de ne servir qu'un seul fichier CSS. Avec HTTP 2, il est conseillé de découper ses feuilles en plusieurs ballots hiérarchisés, plutôt qu'en un seul gros bloc de code.

    À ce sujet, voir le banc d'essai de Harry Roberts: CSS and Network Performance.

    Règle @import

    La règle CSS @import, n'est pas conseillé en production pour justement une question de performance.

    Alors quelle autre option nous reste-t-il si on veut découper nos styles sans passer par un préprocesseur?

    Utilitaire cat

    Pour concaténer des fichiers ensemble sous Unix il faut utiliser l'utilitaire cat.

    cat - concatenate and print files
    

    Avec peu de fichiers CSS, on peut simplement faire:

    cat a.css b.css c.css d.css e.css f.css > styles.css
    

    En voulant être plus concis cela serait:

    cat *.css > styles.css
    

    Mais en CSS l'ordre des déclarations est important. Nous ne voudrions pas neutraliser ou déclasser certains styles.

    Dans les utilitaires du shell il y a un flux entrant (standard input ou stdin) et un flux sortant (standard output ou stdout). La lecture se fait par le stdin et l'écriture par le stdout. Il y a aussi un flux sortant pour les erreurs (standard error ou stderr).

    Il est toutefois possible détourner ces flux. Comme par exemple avec < ou > en appliquant des redirections vers un fichier, comme dans mon exemple ci-haut, avec l'utilitaire cat, où l'on redirige la sortie vers le fichier styles.css. Sans cette redirection le résultat s'afficherait dans le terminal avec stdout.

    La redirection d'entrée utilise le symbole <. Cela permet d'indiquer qu'un fichier sera passé en stdin.

    Concaténer une liste de CSS avec while, read et <

    Maintenant nous allons utilser une boucle de type while, combiné avec l'utilitaire read, pour concaténer un groupe de fichiers CSS.

    Notre liste se trouve dans un fichier nommé global-styles.txt. Nous y avons inscrit une feuille de style par ligne:

    global/tokens/typography.css
    global/tokens/colors.css
    global/tokens/grid.css
    
    global/base.css
    global/a11y.css
    

    Ensuite, notre script sera dans un autre fichier que nous appellerons css.sh:

    #!/bin/sh
    
    while read -r line; do
      [ -n "$line" ] && cat "./$line"
    done < global-styles.txt
    

    Attention, il est important de s'assurer que ce fichier soit exécutable (chmod u+x css.sh), avant de lancer la commande:

    ./css.sh
    

    Si tout s'est bien passé, on constate que le contenu de toutes les feuilles que nous avons listées s'affichent dans le terminal.

    Dans ce script, la valeur de chaque ligne est assignée à la variable line. Puis [ -n "$line" ], teste si la chaîne de caractère retournée par $line n'est pas null avant de d'exécuter cat. Et finalement, notre liste est dirigée dans la boucle avec <.

    L'étape suivante serait de rediriger stdout vers un fichier CSS avec >:

    #!/bin/sh
    
    while read -r line; do
      [ -n "$line" ] && cat "./$line"
    done < global-styles.txt > global.css
    

    On pourrait aussi ne pas vouloir de fichier .txt et lister directement dans le script les fichier à concaténer:

    #!/bin/sh
    
    while read -r line; do
      [ -n "$line" ] && cat "./$line"
    done <<EOF
    global/tokens/typography.css
    global/tokens/colors.css
    global/tokens/grid.css
    
    global/base.css
    global/a11y.css
    EOF
    

    Ici EOF est une commande qui permet de faire une entrée multiligne. Donc toutes les lignes qui se trouve entre <<EOF et EOF est passé à stdin.

    Minifier une feuille de style avec tr pour réduire son poid

    L'utilitaire tr sert à traduire ou éliminer des caractères. Il va permettre de retirer les sauts de ligne et les retours dans notre CSS, pour ramener toutes les règles sur une seule ligne. Le poid du fichier sera donc un peu moindre:

    cat global.css | tr -d '\n\r' > "$global.min.css"
    

    Ce n'est pas la façon la plus optimale de minifier, mais avec plusieurs feuilles style cela permet de faire des gains de plusieurs kilooctets. Sinon avec l'utilitaire sed, il est sans doute possible d'améliorer la soustraction.

    Le caractère |, que l'on appelle pipe, sert à lier deux processus en prenant le flux de sortie du premier, pour en faire le flux d'entrée du second.

    Rendu ici, on peut mettre ensemble la concaténation et minification:

    #!/bin/sh
    
    while read -r line; do
      [ -n "$line" ] && cat "./$line"
    done <<EOF | tr -d '\n\r' > "global.min.css"
    global/tokens/typography.css
    global/tokens/colors.css
    global/tokens/grid.css
    
    global/base.css
    global/a11y.css
    EOF
    

  11. Note

    Les patrons des banques aiment ça le monde endetter et la guerre

    “Hausse de rémunération de 15 millions $ : les patrons des banques canadiennes bénéficient de l’endettement des ménages”

    Ces assités sociaux corporatifs s'enrichissent du malheur des gens. En temps de guerre, les armuriers, les banquiers et autres amants de la cupidité, sont souvent les seuls qui sortent vraiment vainqueurs des crises.

    Les dirigeants des cinq plus grandes banques canadiennes derrières un gros tas de fric | Montage : Thibault Carron, Pivot

    “Les dirigeants de banques ont empoché des sommes record en 2021 au Canada. Ils ont eu droit à de généreux bonus, leurs entreprises ayant eu une année profitable. Les banques ont en effet bénéficié de la bulle immobilière et de l’endettement des ménages en temps de crise pandémique. Pendant ce temps, l’écart de rémunération entre les dirigeants et les employé·s continue de se creuser fortement.”

    https://pivot.quebec/2022/03/11/hausse-de-remuneration-de-15-millions-les-patrons-des-banques-canadiennes-beneficient-de-lendettement-des-menages/

  12. Note

    Savoir et croire

    “Nous sommes éduqués à croire, et non à savoir. La croyance peut être manipulée. Seul le savoir est dangereux.” — Frank Herbert, Extrait du Messie de Dune

    Dune est vraiment un puits à citations. Et elles semblent toujours faire écho aujourd'hui.

  13. Marque-page

    Smol Pub

    https://smol.pub/

    “Smol Pub is tiny blogging service:

    • Web interface and CLI to manage your posts.
    • Accessible from Web, Gemini and Gopher.
    • Storage for your images.
    • Write custom CSS for web.
    • Attach your custom domain with SSL.
    • Export your posts.
    • No JavaScript, ads, or tracking technology."
    Publié le . Par Hugo Soucy.
  14. Marque-page

    pine needles

    http://cipay.ca/poems/pine-needles.html

    “somewhere in the world where the coffee isn’t bitter and the rivers run to oceans made of water, not of waste

    there exists a girl who acts odd and peculiar who smokes a pinecone pipe and drinks pine needle tea

    i talked to her one day when i walked through the forest and she told me everything that i should have always known"

    — by Linen

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  15. Note

    Cric crac croc

    Mon verre d'eau fait cric crac croc …

  16. Marque-page

    Accessibility

    https://tilkov.com/post/2020/12/03/accessibility/

    “There is still no law mandating private web sites are accessible (although there is one for the public sector, but it’s still pretty new).”

    “I find this completely unacceptable. I think it’s a disgrace that it’s still up for debate whether someone who is visually impaired, or someone who can’t hear, or someone who can’t use a mouse, can be excluded from using some service even though there would be perfectly good ways for them to use those things if people made a bit of an effort. Worse, sometimes it’s more a case of people ruining perfectly good accessibility that’s built into things already, simply out of ignorance.”

    […]

    “I think we as an industry have a resonsibility here, a responsibility to refuse to build things that exclude people. And of course “the industry” here is just a placeholder: I think it should be each individual’s responsibility to care about those aspects, and to refuse to build inaccessible things if they’re asked to do so.”

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  17. Marque-page

    3 Ways We Fail to Take Accessibility Seriously

    https://css-tricks.com/why-dont-developers-take-accessibility-seriously/

    “Now, imagine that an accessibility subject-matter expert comes along and essentially tells you that not only are you not particularly smart, but you have been doing things wrong for a long time.”

    […]

    “The thing is, these users have been ignored for so long that it can feel like they are screaming into a void. Isn’t anyone listening? Doesn’t anyone care? It seems like the only way to even be acknowledged is to demand the treatment that the law affords them! Even then, they often feel ignored and forgotten. Are lawsuits the only recourse?”

    […]

    “Web designers have a higher challenge—their artistic vision needs to be usable by everyone. Challenge yourself to move the conversation into a different space: you just haven’t found the right design yet. It’s a false choice to think that a design can either be beautiful or accessible; don’t fall into that trap.”

    […]

    “We need to acknowledge that designers and developers need to be learning about accessibility much sooner in their careers. I think of it with this analogy: Imagine you’ve learned a foreign language, but you only learned that language’s slang. Your words are technically correct, but there are a lot of native speakers of that language who will never be able to understand you. JavaScript-first web developers are often technically correct from a JavaScript perspective, but they also frequently create solutions that leave out a whole lotta people in the end.”

    […]

    “The thing is, we can only start to be compassionate toward other people once we are able to be compassionate toward ourselves. Sure, we messed up—but we don’t have to stay ignorant.”

    […]

    “Here’s the cool part: not only do we have the technology, we are literally the ones that can fix it. We can get up and try to do better tomorrow. We can make some time to read about accessibility, and keep reading about it every day until we know it just as well as we do other things.”

    Publié le . Par Hugo Soucy.
  18. Note

    Hubert Reeves: 'La vie, c'est la matière à son niveau le plus structuré'

    Ici la position de Hubert Reeves me semble humble, sage et savante …

    https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/les-chemins-de-la-philosophie-emission-du-jeudi-20-mai-2021

    Sommes-nous (les humains) en mesure de comprendre tous les secrets de la Nature? Dans le sens que, il ne nous viendrait pas à l'idée d'apprendre l'astrophysique à notre chat.

    Alors, notre réalité physiologique nous empêchera assurément d'atteindre certains mystères de notre Univers …

  19. Note

    Gravitation et anti-gravitation

    🛸 La gravitation nous fait tomber, mais en tombant, nous pouvons ressentir l'apesanteur. Donc, la gravitation peut provoquer l'anti-gravitation 🤯

  20. Note

    They Live de John Carpenter

    Hier j'ai réécouté They Live de John Carpenter, qui est maintenant sur Netflux.

    Ce n'est pas mauvais du tout ce film. C'est une “vraie” critique de la société de consommation capitaliste.

    Et en même temps, c'est un proto Matrix (sans le messianisme): les lunettes soleil à la place de la pilule; l'humanité en crise; le héro qui se sacrifie pour sauver ses semblables; les extraterrestres au lieu des robots; une réalité altérée, etc.